Portraits au Village Olympique de Grenoble : Aimée et Gaby

Gremag.fr Janvier 2018

50 ans après la construction du Village Olympique pour accueillir les athlètes des Jeux Olympiques de 1968 à Grenoble, le quartier vit toujours, tiraillé entre son histoire particulière et son étiquette de « quartier populaire » grenoblois. Rencontre avec ses habitants, qui tentent de le faire vivre au jour le jour. Lire la suite « Portraits au Village Olympique de Grenoble : Aimée et Gaby »

L’histoire atypique d’un Village Olympique

Gremag et gremag.frJanvier 2018

En février 1968, alors que l’histoire de Grenoble est en train de s’écrire, à l’ouverture des Xèmes Jeux Olympique d’hiver, une autre, plus discrète, s’ébauche. Il s’agit de l’histoire du village olympique. Alors construit pour accueillir les sportifs, cinquante ans plus tard, le VO est toujours debout… Lire la suite « L’histoire atypique d’un Village Olympique »

Des collégiens grenoblois en reportage

GreMag.fr, juillet 2017

Le 24 juin dernier, sept élèves de 6ème et 5ème du Collège Lucie Aubrac prenaient la direction de Paris, micros en main. Objectif ? Aller à la rencontre de médias nationaux pour comprendre les métiers du journalisme. Malgré l’incendie qui a ravagé leur établissement le 11 juin, la volonté de réaliser ce projet était forte ; il marquait le point d’orgue des ateliers webradio organisés depuis le mois de septembre au sein du collège.

Lire la suite « Des collégiens grenoblois en reportage »

Un incendie… et puis plus rien.

Dans la nuit du 10 au 11 juin dernier, un collège a brûlé.Le collège Lucie Aubrac, situé dans le quartier de la Villeneuve de Grenoble. Un incendie certainement volontaire, causés par des pneus en feu. Lorsque les pompiers interviennent sur les lieux, ils sont victimes de jets de pierre. L’incendie va donc se propager. 350 collégiens et leurs professeurs, pour la grande majorité habitant le quartier, cherchent des solutions pour la rentrée prochaine.

C’est là que depuis septembre, je menais des ateliers de radio avec des collégiens. Parce que le micro recueille toutes les émotions, voici des paroles d’élèves de classe de 6ème et 5ème.

 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑