Le parcours du plus vieux prisonnier politique d’Europe

Transversales – RTBF – Janvier 2023

Georges Ibrahim Abdallah est en prison en France depuis 36 ans. Ce militant communiste libanais a été condamné à la perpétuité en 1987 pour complicité d’assassinat. Il est libérable depuis plus de 20 ans, mais il est toujours sous les verrous aujourd’hui…

https://auvio.rtbf.be/media/transversales-transversales-le-parcours-du-plus-vieux-prisonnier-politique-deurope-2991200?autoplay=true

Groupe SOS, l’ogre qui dévore le monde associatif

Le Monde Diplomatique – Janvier 2023

En trente ans, le Groupe SOS s’est imposé comme la figure majeure de l’entrepreneuriat social en France. Avec des méthodes inspirées du privé, il dévore de nombreuses structures dans les champs de l’exclusion, de la protection de l’enfance ou des résidences pour personnes âgées. Proche du pouvoir, son patron Jean-Marc Borello s’érige en modèle et inquiète le monde associatif

https://www.monde-diplomatique.fr/2023/01/HEMMERICH/65442

Sera-t-il possible d’assurer l’accès universel à l’eau potable au Sahel et en Afrique de l’Ouest ?

Autour de la question – RFI – Novembre 2022

etrouvons-nous autour d’une question vitale : celle de l’accès universel à l’eau potable en Afrique subsaharienne. C’est l’un des objectifs de développement durable fixé par l’Onu, pour 2030..  Un objectif qui semble d’ores et déjà hors d’atteinte dans ces régions de socle où l’eau coule pourtant en quantité mais souterrainement dans des lacs aquifères ..

Alors comment rendre visible l’invisible ? Ces eaux souterraines si précieuses, si indispensables aux habitants du Sahel ? Et pourquoi faudra t’il revisiter entièrement les méthodes de forage pour y parvenir ?  C’est un cri d’alerte et un défi majeur auquel ont décidé de s’atteler les hydrogéologues de toute l’Afrique de l’Ouest. Rassemblés en collectif ils se sont fait entendre en cette année des eaux souterraines décrétée par l’Unesco, lors d’un congrès, au printemps dernier, où notre reporter Clémentine Méténier les a rencontré et interrogé sur leurs recherches et leur engagements…

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/autour-de-la-question/20221108-sera-t-il-possible-d-assurer-l-acc%C3%A8s-universel-%C3%A0-l-eau-potable-au-sahel-et-en-afrique-de-l-ouest

Documentaire sonore de création : Voix lactées

Octobre 2022



Quand je suis tombée enceinte, c’est toute la société qui est entrée dans mon soutien-gorge… Au sujet de l’allaitement, nous les femmes sommes blâmées, félicitées, humiliées, forcées, encouragées, entourées, culpabilisées, bref, jugées. Pour moi, l’allaitement s’est vécu comme quelque chose de bien plus grand que le seul intime, comme une expérience, en soi. Voire même, une petite lutte, pour nourrir un nouveau né. Pour sortir du débat, souvent dichotomique, autour du choix d’allaiter, ce documentaire invite à aller à la rencontre des femmes pour raconter ce grand cycle de l’allaitement : de la décision, au souvenir en passant par les difficultés d’allaiter. Car chaque femme a une expérience particulière de l’allaitement à raconter, faite de paradoxes, si tant est qu’on prenne le temps de les écouter, ces voix lactées…

Georges Ibrahim Abdallah, une perpétuité politique

La Marche du Monde – RFI – Octobre 2022

Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste libanais, est le plus vieux prisonnier politique d’Europe incarcéré en France. Il a été condamné en 1987 pour complicité d’assassinat de deux diplomates américain et israélien. Mais Georges Ibrahim Abdallah a purgé sa peine, alors pourquoi est-il encore en prison ? Quel est son combat et que représente Abdallah dans l’histoire de la lutte des Palestiniens ? Autant de questions délicates posées par l’incarcération de Georges Abdallah dans un pays, la France, où il est libérable depuis 1999.

Georges Ibrahim Abdallah, une perpétuité politique, c’est un épisode documentaire de La marche du monde produit par Valérie Nivelon et réalisé par Sophie Janin, une enquête et un récit signés Clémentine Méténier.

https://rfi.my/8q4t

A Nuremberg, « on s’est mis à juger des cadres et dirigeants d’entreprise »

Justice Info – Septembre 2022

L’historien et sociologue français Guillaume Mouralis, qui travaille sur l’histoire des pratiques juridiques en situation de sortie de conflit, revient sur le moment charnière des procès de Nuremberg au cours desquels plusieurs dirigeants d’entreprise ont été jugés. Bien que d’impact limité, ces procès ont posé le principe d’une responsabilité pénale individuelle des dirigeants d’entreprise en matière de crimes internationaux.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑