Abus sexuels dans l’Eglise : peut-on parler de crimes contre l’humanité?

Justice Info – Septembre 2020

Face aux réactions mesurées de l’Église catholique et des États, certains souhaitent aller plus loin et considérer qu’au vu de l’ampleur des violences sexuelles perpétrées au sein de l’Église, de leur étendue dans le temps et dans l’espace, et de leur répétition, une qualification de « crime contre l’humanité » serait recevable.

A lire ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :