Pollution: le «Quadrilatère de la mort» sicilien

RFI- Grand Reportage – Avril 2020

Dans l’est de la Sicile, entre Syracuse et Augusta, s’étend l’un des plus grands pôles pétrochimiques d’Europe. Dix usines industrielles chimiques et de raffinage de pétrole se partagent 25 kilomètres de côte ;  30% de l’essence consommée en Italie est d’ailleurs produite ici. L’implantation industrielle, depuis les années 50, a élargi la pollution aux sols, à l’air, aux nappes phréatiques, et même à la mer… les 180 000 habitants des quatre communes concernées dénoncent un cauchemar sanitaire, chacun accuse la pollution d’avoir tué l’un de ses proches par cancer du poumon, du colon ou du sein.

A écouter ici

Avec les photos d’Alberto Campi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :