Sécuriser les terres pour vivre en paix

Magazine Faim et Développement (CCFD) – Septembre 2019

En Afrique l’accès à la terre et à ses ressources est à l’origine de conflits qui mettent à mal la ochésion sociale. En Côte d’Ivoire, durant des années des milliers de Burkinabè et Maliens ont été encouragés à venir exploiter le café et le cacao. Mais la réforme foncière en cours ne reconnaît par leur droit foncier. Dans la région de Soubré, reportage avec l’ONG Asapsu, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, qui favorise le dialogue entre les différentes communautés pour renforcer la cohésion sociale et aider les femmes à faire reconnaître leurs droits.A lire en ligne ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :